Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Mot de passe perdu?

BOL D’OR 2019 – Nouvelle expérience au guidon de la Yamaha R1 du Team 202 de la Police Nationale

BOL D’OR 2019 – Nouvelle expérience au guidon de la Yamaha R1 du Team 202 de la Police Nationale
 

BOL D’OR 2019 – Nouvelle expérience au guidon de la Yamaha R1 du Team 202 de la Police Nationale

BOL D'OR 2019

Lundi 16 Septembre 2019

Arrivée sur le circuit vers 16h00, mon équipe est déjà en place, le stand est déjà monté et les motos quasi prête. Je n’ai plus qu’à installé mes affaires dans le coin pilotes et de faire la connaissance de toute cette nouvelle équipe. Nous voilà en place BOX 15, à côté de MotoAin, et nous sommes prêts pour les premiers essais de demain.

Mardi – Début des premiers essais libres.

Beaucoup de drapeaux rouge et peu de roulage … difficile de reprendre ses marques dans ces conditions. Nous avons changé le train avant de la moto mais j’ai bien du mal a retrouver les chronos que j’ai fais aux essais Pré-Bol. je suis un vrai diesel et j’ai besoin d’enchaîner au moins 8 tours pour caler tous mes repères mais David, notre chef de stand, décide de nous faire faire des cessions plus petites. Et bien voilà encore un nouveau challenge pour moi, réussir a rouler vite tout de suite :P
demain mercredi, journée OFF niveau roulage, nous n’avons que les différents contrôles administratifs, techniques et les séances photos.

Jeudi – essais libre et qualif

BOL D'OR 2019

Une séance d’essais positive mais je suis loin du chrono qu’il faudrait faire et la pression monte :-D

Q1 – la pluie s’abat sur le circuit Paul Ricard, et il n’a pas plu depuis des lustres. Je n’ai jamais roulé au Castellet sous la pluie, je n’ai jamais pris 300km/h sous la pluie et je n’ai jamais roulé avec cette moto sous la pluie … du coup je pars complètement dans l’inconnu. Dès le premier tour je me sens bien et je double pas mal de pilote, je suis 18ème de ma qualification sur 56 pilotes, puis je me fais de grosses frayeurs et impossible d’améliorer le chrono. La piste est délicate et la moitié du plateau n’est pas qualifié … moi comprise !
La pression monte encore d’un cran car j’ai cramé un Jocker

Je réalise quelques tours lors des essais de nuit pour valider la 2ème moto.

Vendredi – qualification et Pit Walk

BOL D'OR 2019

Q2 – le soleil est de retour – j’ai 20 minutes pour qualifier la moto et pas une de plus. Je pars avec le couteau entre les dents. Deux tours en piste et drapeau rouge ! Mon dieu c’est catastrophe ! Je rentre au box dépitée, il ne me reste plus que 10 minutes pour aller chercher un chrono que je n’ai jamais fais. Je repars avec une pression énorme et fini par réaliser un beau chrono : 2’02’2 ce qui me permet de qualifier la moto. Me voilà soulagée ! Je rentre au box, toute mon équipe m’attend avec le sourire … maintenant on peut relâcher la pression :-)

Résultats des qualifications :
Pilote Bleu : Florent Parret P54 2’02 »330
Pilote Jaune : Antoine Vaubal P53 2’06 »438
Pilote Rouge : Creusot Amandine P54 2’02 »269
Pilote Vert : Wang Chang Johan P9 2’23 »488 (sous la pluie)

A l’issue de ces qualifications, 3 pilotes sont qualifiés, Antoine ne prendra pas le départ de ce 83ème Bol d’or, notre pilote de réserve Johan gagne son ticket pour son premier Bol d’or.
Nous serons 55ème sur la grille de départ samedi

Fin de journée, ouverture de la voie des stands pour la Pit Walk
Un grand merci aux personnes qui sont venues nous voir pour les dédicaces ;-)

BOL D'OR 2019

Samedi – Warm up et début de course dans des conditions bien compliquées

Flo part valider les deux motos lors du warm up et valider le ressort arrière que nous avons changé suite aux prévisions météo.

Mon coéquipier Florent prend le départ de ce 83eme bol d’or à la 55eme position sur la grille … sous la pluie. Il réalise un très bon départ et nous remontons doucement au classement mais la pluie s’intensifie. Je prend le guidon vers 18h sous un déluge incroyable … et sous safety car. Au bout de 6 tours le drapeau rouge est agité, nous rentrons en parc fermé. La piste est impraticable, il y a trop d’eau, la direction de course décide de stopper la course jusqu’à 21h dans un premier temps. A 20h, il nous est annoncé que ça ne repartira qu’à 6h du matin.

6h, je fais le Restart sous la pluie et sous safety car, prudence sur les premiers tours et c’est reparti, je me bat durant la moitié de mon relais avec mon ancienne coéquipière Jolanda, c’était bien fun :P .
À 9h la piste est quasiment sèche et nous pouvons enfin mettre les slicks, on va enfin pouvoir se faire plaisir. Je pars en piste et casse le sélecteur au bout de la ligne droite du Mistral, je suis bloquée en 6eme … le retour au stand est un peu chaotique. Les mécaniciens ne mettrons que très peu de temps à réparer. Je prend beaucoup de plaisir à rouler enfin sur une piste sèche!
A 15h, mon coéquipier Johan passe le damier à la 34eme position du classement général et 17ème de notre catégorie Superstock

BOL D'OR 2019

C’était mon 3eme bol d’or et ma 8eme course de 24 Heures en tant que pilote titulaire … mais la première dans des conditions aussi particulières
J’ai pris énormément de plaisir a rouler sur cette moto et dans cette équipe !

Un énorme merci à mon équipe pour m’avoir fait confiance et m’avoir fait vivre un Bol d’or de plus, mes partenaires sans qui rien ne serait possible et à tous les gens qui me soutiennent au quotidien !

Rendez vous dans quelques jours sur le circuit de Nevers Magny cours pour la finale du championnat de France d’endurance avec mon coéquipier Franck Gaziello, où je serais au guidon de ma R1 avec le numéro 55 (pour mon coéquipier)

BOL D'OR 2019

BOL D'OR 2019

BOL D'OR 2019

BOL D'OR 2019

Leave a Reply