Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Mot de passe perdu?

ULTIMATE CUP LE MANS – EQUIPAGE FEMININ #741 – CREUSOT AMANDINE – DE CAMPOS JENNIFER

ULTIMATE CUP LE MANS – EQUIPAGE FEMININ #741 – CREUSOT AMANDINE – DE CAMPOS JENNIFER
 

ULTIMATE CUP LE MANS – EQUIPAGE FEMININ #741 – CREUSOT AMANDINE – DE CAMPOS JENNIFER

Mercredi 4 Septembre 2019 –> 10h de route interminables :P

22h30 ! Après 10h de route entre le circuit Paul Ricard et le circuit Bugatti, me voilà enfin arrivé à bon port!
Il est temps … d’aller se coucher … ben non, de changer les ressorts de fourches de Flo bien sur :P
Après un petit atelier mécanique en essayant de manger en même temps, il est temps d’aller se reposer pour les premiers essais de demain.

Jeudi 5 Septembre 2019 –> Place aux premiers essais

le mans

Les premiers essais se font sur une piste très fraîche, il faut être prudent (ça change complètement des température que j’avais la veille au Castellet :P )
La moto se comporte vraiment différemment avec les pneus Michelin, le grip est très bon mais je me fais secouer par la moto ! Ma coéquipière Jenny a les mêmes problèmes, nous allons essayer de travailler sur le setting de la moto afin de la rendre moins physique a piloter. Jenny finira par essayer un autre modèle de pneu … qui accentue ce phénomène désagréable. Nous avons essayé des réglages différents toutes la journée, mais nous n’avons rendu la moto que moins pire. Demain on verra si le pneu neuf aide sur la stabilité de la moto.

Vendredi 6 Septembre 2019 –> les Qualif

le mans

Place aux essais qualif ! Les choses sérieuses commencent :P
Je pars pour ma première qualif avec les pneus que Jenny n’a pas aimé la veille (ben c’est tout on verra bien)
Malgré qu’ils soient neufs, je suis dans l’impossibilité d’accélérer tellement la moto bouge. les lignes droites deviennent un enfer tellement le guidonnage s’amplifie a haute vitesse. Je n’ai pas le choix il faudra faire avec. J’essaie de ma détendre et de laisser vivre la moto … mais je suis trop secouée et mes yeux n’arrivent même plus a faire la mise au point au frein. Je décide de verrouiller la moto ça devient physique mais je n’ai pas le choix. En poussant fort sur le guidon a chaque ligne droite, j’arrive a limiter le mouvement mais sur 10 tours ça va me tuer :-)
Malgré que ma moto ne me permette pas de faire ce que je voudrais, je réussis a prendre la 5ème place de ma qualification avec un chrono en 1’44″7

Jenny fera une belle qualif en se plaçant 15ème en 1’47″8

le mans

Pour ma seconde qualif je décide de reprendre la gamme de pneus que j’avais l’an passé.
J’ai un meilleur feeling avec ces pneus c’est incontestable ! La moto est plus stable et moins fatigante (pas parfaite mais on sait bien que la perfection n’est pas de ce monde :P ) et je prend plus de plaisir a rouler. malgré tout, ma première qualif m’a bien séchée tellement ca bougeait et je commets des erreurs !
J’améliore en 1’44″2 ce qui me place 3ème dans cette séance qualificative. Satisfaite de cette amélioration … mais un peu déçue de ne pas être allée chercher un gros 43 !

Jenny améliore elle aussi son chrono en Q2 et fini par décrocher la 13ème position de sa séance en 1’47″6

Au cumul de ces séances qualificatives, nous voilà classée 10ème sur la grille de départ !
Demain, je prendrais le départ de cette manche de l’Ultimate Cup, bien encadrée entre deux supers potes (Franck Gaziello #137 en 11ème position et Gabin Bruyat #225 en 9ème position) Le départ va être sympa :P

Samedi 7 Septembre 2019 –> la course :P

le mans

Il y a du beau monde derrière, il va falloir être agressive aux freins sur les premiers virages si je veux garder ma place :P
Je réalise un beau départ, et je me cale tout à gauche enfermant deux copains le long de la ligne blanche (enfin Franck Gaziello #137 sur la ligne blanche et Anthony Vérona #55 dans l’herbe :P ) afin de ne pas me faire enfermer dans la chicane Dunlop. Premier tour bouclé avec succès … à la 7ème place … c’est parti maintenant on va pouvoir dérouler. Au bout de quelques tours je réalise mon passage dans la voix des stands (pénalités pour les équipages ayant deux motos) puis repart … seule en piste ! Au bout de 24 tours, la réserve s’allume (l’autonomie est petite sur un réservoir d’origine), il est temps de faire rentrer jenny en piste :-)

Jenny réalisera 21 tours en ne commettant aucunes erreurs et très régulière dans ses chronos. A la fin de son relais, elle a l’air plutôt fraîche … ça me rassure :P

Mon deuxième relais se passe très bien également, je suis plus rapide que lors de mon premier relais (c’est le principe des pilotes DIESEL :P ), je suis plus détendue et ce qui est écrit sur mon tableau de panneautage me fait plaisir, nous sommes aux portes de la 5ème place ! Il va falloir cravacher pour aller chercher les places de devant, la 5ème place me semble être la meilleure place qui reste accessible !

le mans

Puis c’est au tour de Jenny de mettre du gaz pour aller chercher les motos de tête :-)

3ème relai pour moi je suis encore plus rapide et réalise mon meilleur tour en course en 1’44″5 au 100ème tour en course ! A ce moment … nous sommes virtuellement 5ème du classement général, mais quoi qu’il arrive il va nous rester deux relais a faire !

Jenny repart pour une petit relais de 5 tours et je repars chasser la 6ème position car ce ravitaillement nous a fait descendre a la 7ème place du classement général. Il me reste moins de 25 minutes pour aller rechercher la 6ème position.
A moins de 10 minutes de la fin, je double la moto #58 et je reprend la 6ème place du classement. En ce qui concerne la 5ème place … il m’aurait fallu 15 minutes de plus après la damier pour aller la chercher :P

Nous passons donc le damier à la 6ème place du classement général ! Une très belle place pour une première course d’endurance au côté de Jennifer De Campos.

le mans

le mans

Je tiens a remercier tellement de monde pour cette course : TEAM PERFORMANCE 55 (Franck Gaziello) et le Goret Team Motorsport, l’équipe Michelin et Bertrand Roch qui a tenté d’apporter des solutions concernant les pneumatiques, l’Ultimate Cup et son organisation vraiment au top, toute mon équipe qui a été formidable (Tom en super Team manager, les panneauteuses, Kevin le Speedy Gonzales du transpondeur, ma super coéquipière et tous les autres <3), mes concurrents avec lesquels j'ai adoré me battre en piste, tous les photographes qui immortalisent tous ces magnifiques moments, tous mes sponsors, tous les gens qui me soutiennent .... et tous ceux que j'ai oublié

UN ÉNORME MERCI A TOUS DE RENDRE CES AVENTURES INOUBLIABLES POSSIBLES ! je vous donne rendez vous au Castellet dans une semaine …. pour une course de folie … LE BOL D’OR, où je serais au guidon de la Yamaha #22 du Team 202 CMPN Paris

le mans

Leave a Reply