Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Mot de passe perdu?

Trophée de l’Anneau du Rhin – 16 et 17 juin 2018

Trophée de l’Anneau du Rhin – 16 et 17 juin 2018
 

1ère manche du Trophée de l’Anneau du Rhin – 16 et 17 juin 2018

Arrivée vendredi soir sur le paddock (déjà bien plein), installation dans le Box 9 sous le soleil et dans la bonne humeur !
Je ne suis pas revenue sur ce circuit depuis bien longtemps, j’appréhende un peu. Je ne sais même pas quelle démultiplication mettre, je pars du principe que celle de Dijon devrait aller :p

Samedi 16 Juin, début des hostilités

8h05, premier essai … la vache c’est beaucoup trop tôt pour aller rouler :P
Cette séance servira essentiellement a me souvenir du tracé et pouvoir valider la transmission ;-)
Une séance qui se déroule parfaitement bien même si j’ai bien du mal a faire tourner la moto.

Puis arrive rapidement les 1ère qualifications.
Je me qualifie 2ème en catégorie Open avec un chrono en 1’31″3
La qualification en superbike est bien compliquée : Pas le temps de boucler un tour que je vois déjà un drapeau rouge.
Retour au box puis la séance de qualification est raccourcie de 10 minutes. Il va falloir partir vite pour faire un chrono en si peu de temps.
Drapeau vert, je repars rapidement en piste histoire de réussir à me qualifier dans les 15! Je boucle 4 tours et de nouveau drapeau rouge :-(
Fin de cette séance qualif’, bien trop course pour moi! Mon chrono en 1’31″5 ne me place que 22ème sur la grille de départ.

CHAMPIONNAT DU MONDE D'ALSACE

Course Superbike 1

Départ … catastrophique pour cette première course, je me retrouve à l’extérieur au premier virage et je me fait pousser en dehors du vibreur. Je boucle le premier tour en 30ème position :-(
A l’issue des 16 tours de course je franchis le damier a la 16ème place (j’ai donc fait une belle remontée) et j’améliore mon chrono en 1’30″7

Course Open 1

Un départ pas exceptionnel mais moins pire que lors de la course précédente :P me permet de rester dans le top 3 au 1er virage. Au 3ème tour, je prend la tête de la course et je ferais le nécessaire pour y rester :-) Il ne fallait commettre aucune erreur pour rester en tête et j’ai su être métronome ;-)
Je remporte donc c’est première course en catégorie Open.
J’améliore à nouveau mon chrono en course : 1’30″3 (maintenant il faudrait penser à afficher un 1’29 :P )

Dimanche 17 Juin … encore 3 courses au programme aujourd’hui

J’ai deux qualifications ce matin en catégorie Superbike, je souhaitais donc prendre mon temps et utiliser la première qualif comme échauffement afin claquer un chrono en 2ème qualif. Mais la pluie vient jouer les troubles fête après la 1ère qualification :-( je ne partirais donc pas ni pour le warm up de la catégorie Open, ni pour la deuxième qualification de la catégorie Superbike!
Et mon chrono établi en 1ère qualification ne ma place que 17ème sur la grille de départ de superbike avec un chrono qualif de 1’31″0 :-(

Course Open 2

CHAMPIONNAT DU MONDE D'ALSACE

Me voilà placée 2ème sur la grille de départ tout comme la veille. Départ correct mais je n’arrive pas a comprendre ce qu’il faut faire pour que cette R1 sorte bien de la grille de départ. Je trouve les départs bien difficiles avec ce moteur crossplane ! Le ralenti est bas, la machine est violente et c’est tout ou rien, soit elle monte en l’air soit elle cale. Le faite que je tienne l’embrayage du bout des doigts ne m’aide pas forcément a avoir un super feeling sur la fin du lâché d’embrayage ! bref, je boucle le 1er tour a la 3ème place comme la veille. S’en suit une très belle bataille avec Olivier Pit. Puis j’arrive a prendre un petite longueur d’avance car mon panneauteur m’indique une avance de 1.5 secondes au bout de 4 tours. Je reste régulière et je suis vigilante afin de ne pas faire d’erreur. Pourtant au tour suivant mon panneau m’indique qu’il est revenu au contact. J’ai du mal a comprendre comment c’est possible mais je prend note qu’il faut que j’accélère le rythme. La bataille est serrée et ça fait du spectacle :P J’entends son moteur qui ronronne juste derrière moi, ça me fout presque la pression :-)
Au bout de 6 tours nous voilà revenu sur les retardataires ! Il va falloir être malin et calculer chaque dépassement car à la moindre hésitation je risque de perdre la tête de la course. Il ne reste que deux tours quand mon tableau de panneautage m’indique que j’ai 1 seconde d’avance. Je reste en tête jusqu’à l’avant dernier virage et Olivier me double (a un endroit ou je ne m’attend pas le voir car c’est un peu en dehors de la piste :P ), j’essaie de recroiser afin de repasser mais nous passons le damier l’un a coté de l’autre (6 dixièmes de seconde nous séparent sur la ligne) mais il est devant. :-(
Déçue d’avoir perdue la 1ère place dans le dernier tour, mais quelle course de dingue ! On s’est battu comme des dingues et je pense que les spectateurs se sont régalés à regarder cette passe d’armes. ;-)
A défaut d’avoir gagné on aura au moins fait le spectacle et comble du comble … amélioration de mon chrono personnel sur ce circuit en 1’29 »9 ! Ravie de ce résultat.

Tour d’honneur et retour au box, j’apprend qu’Olivier est convoqué en direction de course. Son dépassement en « track limit » est revisionné et une investigation est en cours. Ma course de Superbike m’attend, je ne me soucis donc pas vraiment de ce problème. Ce n’est que sur le podium que je me rendrais compte qu’Olivier a pris une pénalité de 20 secondes (10 secondes par dépassements en « track limit » et il en a fait deux en courses). Malgré cette pénalité il conserve la 2ème place en course et je serais appelé sur la 1ère place du podium en catégorie Open ! Une nouvelle victoire pour moi dans cette catégorie.

Je courrais en catégorie Open car la « catégorie fille » roulait dans cette course. Je fini donc également 1ère féminine de cette course puisque je remporte le scratch. Cependant, la victoire féminine ne faisant pas partie de mes objectifs (je ne tire aucun mérite à remporter cette catégorie car il n’y a pas de réelle bataille pour gagner), j’ai demandé à être déclassée de cette catégorie afin de laisser les breloques aux petites jeunes.

CHAMPIONNAT DU MONDE D'ALSACE

Course Superbike 2

Je suis placée en plein milieu du paquet! 6ème ligne au milieu …je suis bien entouré ! Faux départ bien réalisé, je n’ai plus qu’à faire pareil dans quelques minutes et tout ira bien.
Départ … et … quel bordel ca se touche dans la ligne droite, ca se touche dans la cassure du bout de ligne droite (j’aime pas trop ca :P ) et là … 1er virage a droite, mon 6ème sens féminin flaire que ça sent pas bon, ils sont fin énervés :-) Un pilote arrive a l’intérieur (à mon sens 20km/h trop vite :S) et effectue un magnifique strike ! 6 motos par terre, je touche un pilote en R1 a côté de moi, je tire tout droit dans l’herbe pour éviter de rouler sur les pilotes au milieu de la piste. Je reste sur mes roues même si j’ai eu une bonne montée d’adrénaline! S’en suis un drapeau rouge. La course initiale de 16 tours est raccourcie a 13 tours.

Nouvelle procédure de départ. Encore deux départs pour s’entraîner :P tour de formation, tour de chauffe et nous voilà reparti pour 13 tours … et en faite non :P Au bout de la ligne droite dans la première cassure je vois une ZX10R orange se sortir a pleine vitesse! Et de nouveau drapeau rouge.
La course est maintenant raccourcie a 10 tours, et si il y a de nouveau un drapeau rouge nous ne repartirons pas !

3ème procédure de départ, je commence a avoir mal a la jambe gauche moi, ca fait 6 départs en 10 minutes !
Je commence a tétaniser et je lâche l’embrayage beaucoup trop violemment sur ce départ, la moto cabre et je perd beaucoup de place au départ. Et en 10 tours çà va être compliqué de remonter ! Je passe le damier a la 16ème place en me battant avec ma machine, je manque vraiment de grip sur le pneu arrière.

Course Superfinale

CHAMPIONNAT DU MONDE D'ALSACE

A l’issue de ces 4 courses, me voilà qualifiée en superfinale, une course avec un départ type 24h du Mans regroupant tous les meilleurs pilotes de chaque catégorie. Mon chrono en 1’29 me positionne 12ème sur la grille de départ ce qui est plutôt pas mal. Procédure de départ … Je cours vers ma machine et m’élance au milieu des fous pour 12 tours de course ! Avant cette course j’ai tenté un réglage sur l’amortisseur arrière afin d’avoir plus de grip et … ben c’est pire :P La moto n’accepte même plus le filet de gaz, je dois la tenir et la verrouiller à chaque accél’ pour ne pas qu’elle se barre, c’est très physique ! Je passe le damier à la 13ème place de cette superfinale. Je voulais rentrer dans le Top10 de cette course mais je dois encore travailler sur la géométrie de la moto pour arreter de me fatiguer autant à la mettre la où je veux !

La deuxième manche de ce championnat aura lieu au mois de septembre, j’ai quelques mois pour travailler sur cette moto qui est plus que parfaite sur des circuit très lent, mais qui me fatigue sur les circuits rapides.

Encore plein d’expérience acquise ce week end.
Merci à toutes les personnes qui étaient présentes pour moi dans le box, merci à toutes les personnes qui ont fait le déplacement pour venir voir les courses, merci à mes sponsors, merci à Passion Vitesse qui a été extraordinaire durant ce week end de course, merci à mes followers qui m’ont soutenus, et merci à mes concurrents de m’avoir donné plein de motivations !

Rendez vous dans 10 jours sur le circuit de Nogaro pour la 3ème manche du Championnat de France d’endurance où je porterais le numéro 141 aux cotées de Franck Gaziello

CHAMPIONNAT DU MONDE D'ALSACE

CHAMPIONNAT DU MONDE D'ALSACE

  1. Iza Liam07-02-18

    Si la moto n allait pas « où tu voulais », tes mots eux sont d’une précision journalistique ! En lisant les résumés de ces différentes manches aux travers de tes phrases les images y sont : même là le talent y est !
    Quand aux réglages suspensions c’est toujours pas évident : même les gourous des équipes d’usine peuvent y perdre leurs .. calculs

Leave a Reply