Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Mot de passe perdu?

3eme manche du championnat à Alcarras

30 juin Par dans Compétition, CR, O3z | Commentaires
3eme manche du championnat à Alcarras
 

Après 12h de camion sans climatisation, nous voilà sur le circuit d Alcarras. Le temps de tout installer, il est déjà minuit … Une grosse nuit de sommeil s’impose.

Jeudi – Roulage avec O3Z

Je pars dans un premier temps avec les mêmes réglages que la course d’avant, à savoir même réglages suspensions et même démul que Dijon. Fin de matinée, je vois tout le monde changer des trucs … J’ai un soucis, moi ça va bien comme ça, j’ai rien envie de changer :-)
Fin de la journée de roulage, mon pneu est très fatigué mais j’arrive quand même à aligner un 1’47. Rien d’extraordinaire mais je pense avoir déjà roule plus vite que l’an passe.
De mémoire, j’avais du rouler en 1’50 l’année dernière.
Demain essai libre, j’enlève le pneu pourri pour mètre un … Moins usé.

Vendredi – essai libre

Reprise difficile pour Max

Alcarras

Il fait encore plus chaud que la veille, l’amortisseur arrière d’origine commence à ne pas aime les températures espagnoles. Je repars en piste, et en bas de la descente, J’arrive ! un peu trop vite, je prend les freins … Et le levier vient en butée contre ma poignée, plus de freins !! Pas le réflexe de pomper le levier, je tourne la tête, regarde la sortie,tire la moto, faut que ça passe, faut pas se sortir ici. Et … Ça passe :p Pfiou la frayeure… Je rentre dans les stands, il y a du frein. On démonte ma roue avant, les disques sont voilées. Alors pourquoi, ben j’en sais rien. J’aurais réussis à les voiler en roulant ? Ouais je dois freiner comme une brute :p Comme dit mon coéquipier, Suzuki c’est des moto de pauvres, les disques c’est pas du haute gamme. Bref je démonte les disques de ma jante pluie et je les remets à la place de mes deux merdes voilées. Pas d’amélioration pendant ces essais mais un bon feeling au guidon, et on s’est bien tiré la bourre avec mon coéquipier. Demain pour les qualif, ce sera pneu neuf … En 190 (moi qui roule habituellement avec du 180, je verrais bien si ça va mieux), et des disques qui visiblement sont droits :p
Bonne journée aussi pour mon coéquipier.

Samedi – les qualifs

1ère qualif pour Max assez courte, il part et ne boucle pas un tour, il revient au stand la moto est dans le rouge, un gros trou dans le radiateur.
Ça va nous occuper jusqu’à midi :p
Je pars à 11h pour ma qualif, il fait déjà très chaud et il n’y a pas d’air, ça ne va pas être facile. Une super qualif, le pneu neuf c’est trop bien, les freins qui fonctionnent c’est top, j’affirme un 1’45″720. Géniale sauf qu’au bout de 6 tours, même avec un pneu neuf, l’amortisseur ne réagit plus pareil et j’ai l’impression d’être sur un bateau. Maxime, mon coéquipier, resserre la compression et la détente de l’amortisseur, ce sera à tester dans la deuxième qualif cet après-midi.

Après avoir changé le radiateur de Max, il repart à 13h30 pour sa deuxième qualif, dommage les conditions étaient bien meilleure ce matin. Il réalise un très bon chrono, 1’46″90. Quand il rentre au stand, on voit que le nouveau radiateur a reperce. Le ventilo avait un pâte de fixation tordue, et avec l’inertie du ventilo, il est venu frotte contre.on se lance dans la réparation de se radiateur …galère.
Je pars pour ma deuxième qualif, il est 15h30, le température de piste a dépassée les 50 degrés. Il y a peu de chance que j’améliore …
Il y avait peu de chance … Mais les réglages de mon amortisseur me permettent de pouvoir accélérer un peu plus tôt. J’améliore de 2 dixièmes, 1’45″545. Super heureuse !!
Demain nous partirons 19ème sur la grille de départ, 2ème en 600. La première 600, #194 partira juste à côté de moi a la 17eme place.

Dimanche – la course.

C’est moi qui prend le départ.
Mise en place pour les deux tours de chauffes, je cours vers la moto, elle démarre, je braque le guidon et la … Elle cale. Badaboom je bene la moto sur la grille. On la relève mais je n’arrive pas a la redémarrer, le voyant FI est allumé. On coupe le contact, souffle un coup et elle redémarre. Je pars pour les deux tours de chauffe avec un peu de retard. A noter qu’un certains nombres de personnes doivent avoir la vidéo de mon exploit :p
Pendant les deux tours de chauffe, je me concentre et je fais un reset pour ne pas que cette erreur influence le vrai départ. Je me replace sur la grille,c’est bon c’est oublié (ou presque …) c’est maintenant qu’il ne faut pas se louper.
Le drapeau catalan traverse la piste, je me lance sur la moto et prend le temps de la démarrer correctement. Je pars comme un boulet de canon, 10eme au premier virage, j’ai la banane, maintenant gaz. Je suis pour le moment devant la #194.

Je fais un très bon relais, régule en 46 avec quelques tours en 45, mais la #194 réussira à repasser devant moi au bout de 40 minutes. Ma réserve s’allume au bout de 45 minutes, mince elle consomme cette brèle, je rentre au stand et passe le relais à mon coéquipier.
Très bon changement de pilote, pas de faute dans les stands, Max repart en piste et fait également un très bon relais,nous sommes 16eme au scratch et 2 eme en 600cc. Max réussira à rouler 1h10 avec son réservoir, il y a un gros écart de consommation entre nos deux motos.

Je reprend le relais en espérant pouvoir rouler un peu plus que 45 minutes.
Je vois la #194 devant moi, je reste un tour derrière et double à l’aspiration en bout de ligne droite. Ça va être la bataille pour la 1ère place en 600cc. J’effectue la totalité de mon relais en tête, nous sommes 12eme au scratch et 1er en 600cc. Au bout de 47 minutes, ma réserve s’allume, je tire 2 tours sur réserve avant de sortir, lorsque je rentre dans la voie des stands, la #194 reprend la tête de la course.

Encore aucunes fautes de la part du staff pour le changement de pilote, Max repart très rapidement en piste. On refait le plein de ma moto et la … On s’aperçoit que mon radiateur à perce, j’ai de l’eau plein le pneu avant. La je suis blasée, c’est le troisième radiateur qu’on perce … Pffffff. La fuite est petite, je pourrais rouler comme ça, d’autant que mon dernier relais va durer 10 minutes. Et puis, le staff trouve que c’est trop dangereux, je pourrais avoir de l’eau sur le pneu avant et je mettre par terre bêtement. Max doit terminer la course, on ravitaillera devant les stands et il fera le dernier petit relais de 10 minutes.

Il reste 30 minutes de course et Max rentre au stand sans prévenir, il a casse sa tige de sélection de vitesse. Je ne peux pas repartir pour finir les 30 minutes qui restent, les deux motos sont immobilisées dans le box. On repart sa tige, on lui refait le plein et on lui explique qu’il va devoir finir, aller courage Max ;-)
La première place en 600cc s’envole à ce moment la, il faudra se contenter de la 2ème ;-)
Max passe le damier, il est cuit :p Normal, dur dur pour. Une reprise.
Nous sommes 14eme au scratch et 2ème en 600cc

Nous marquons encore de gros points au championnat, 22 points.
A l’issus de cette course, l’équipage #194 reste en tête du championnat avec 75 points, nous sommes deuxième avec 66 points. Rien n’est joué ….

Une super course avec une belle météo (presque trop chaude) un staff juste géniale (avec une mention particulière à mon mécano perso : Micka), une super ambiance, des bons chronos et des bonnes sensations sur la moto …
Rendez vous dans … 3 jours (pas de repos pour les pilotes) sur le circuit de Catalunya (toujours en Espagne) pour les 24 heures de Barcelone.

Merci à tous le staff de la #38 pour l’assistance,merci à O3Z pour ce super weekend, et merci à full frame pour les photos (qui arriveront prochainement :p)

Leave a Reply