Close

Not a member yet? Register now and get started.

lock and key

Sign in to your account.

Account Login

Mot de passe perdu?

24 heures de Barcelone – 24 Hores de Catalunya

24 heures de Barcelone – 24 Hores de Catalunya
 

Après une escale sur le circuit de Ledenon, nous voilà à la frontière Espagnole!
Direction Barcelone, sur le grand circuit de Catalunya!

 

24 hores de Catalunya … et la reprise du plaisir au guidon d’une moto qui m’était inconnue

 

 

Pilote : Amandine Creusot (France)– Murielle Simorre (France) – Nathalie Provost (Canada) – Marie José Boucher (Canada)
Team : Girl Racing Team #19 (team satellite d’ Alpes Endurance #99)

Arrivée mercredi sur le circuit, il fait 40 degrés, c’est juste difficile de passer de l’hiver a l’été sans transition. Le temps d’installer le box, l’espace vie et la cabine de panneautage, un petit tour de piste a pied pour voir au moins dans quel sens ca tourne… il est déjà tard. La route a été épuisante, une bonne nuit de sommeil s’impose.

Jeudi – Essais libres

La journée complète est destinées a des essais, ca tombe bien j’en ai besoin. Je ne connais ni la piste, ni la moto ! Premier essais … et c’est bleffant : 2’06 en mode découverte. La moto est saine en chassis, stable et facile a piloter. Le circuit est génial, la piste est large et facile à mémoriser. Je suis ravie ! Nathalie part avant midi faire un deuxième essai et la c’est le drame. Une petite glissade qui va empêcher les mécanos d’aller manger.

Barcelone

14h la moto est réparer et je sers de cobaye pour aller valider la moto. J’ai peur :P
Visiblement tout a l’air de bien aller, je roule sur des œufs, la moto tremble quand même beaucoup du train avant, je ne sais pas si c’est le pneu ou la jante, mais c’est pas agréable. Après changement du pneu, la moto est redevenue saine comme avant, ca met en confiance pour les qualif de demain.

Vendredi – Essais + qualif

Nous disposons d’une heure d’essais pour les 4 pilotes puis une qualif chacune de 30 minutes.
Les qualif se passent bien même si je roule un peu en dessous. Si je tombe, mes coéquipières ne pourront pas faire leur qualif, j’assure le coup et qualifie la moto en 2’05’’01. Rien d’exceptionnel !
A l’issu des qualif, nous sommes placées 42ème sur 52 sur la grille de départ. Je ne suis pas inquiète, 24h, c’est long, on aura bine le temps de montrer de quoi nous sommes capable.

C’est Marie-Jo qui a décrochée le plus beau chrono en qualif, c’est donc elle qui prendra le départ de la course. Elle va vite notre canadienne, mais attention c’est avant tout une pilote de vitesse, il va falloir qu’elle se ménage si elle veut tenir 24h :P

Après les qualif, nous disposons d’1h30 pour faire des essais de nuit. La … je suis encore moins inquiète, ayant roulé de nuit a Magny cours, Barcelone ca va être facile ! Les essais de nuit se passent très bien. Je suis très a l’aise sur la moto et la nuit ne me dérange absolument pas, bien au contraire !
Minuit, fin des essais, demain à 15h, la drapeau catalan signera le début de course.

Samedi – La course

Barcelone

A 13h, warm up, auquel nous ne participerons pas pour ménager la moto.

14h50 : procédure de départ, Marie Jo est prète à lancer la #19 en piste pour 24h de course.
Un départ … un peu loupé mais rien de grave, on a juste 24h de course J

Etant à l’aise de nuit, je serais la dernière à prendre le guidon de jour. 18h, c’est à mon tour de prendre le guidon. Nous sommes actuellement 1ère en 600 Superstock et 42ème au général. Au bout de quelques tours, la moto se met a avoir des coupures, comme une panne d’essence. Ca me le fait sur l’angle comme droite, sur la remise des gaz et en pleine charge. Une grosse coupe dans le Stadium m’éjecte de la moto, je prends un peu peur, je décide de rentrer au stand. Oui mais voilà, nous sommes deux équipages dans le box et mon panneauteur me signale que la #99 est déjà dans le box alors il faut que je reste en piste. La moto continue de couper et j’enchaine les équerres. Je suis cramponné au guidon :P Je finis par rouler un peu moins vite du coup :P

8 tours à l’agonie et mon panneauteur me donne enfin l’autorisation de rentrer au box. Je signale les coupures mais Marie Jo repart … et rentre 3 tours plus tard dans le box, c’est dangereux de rouler comme ca. Les mécanos retroussent leurs manches et remplacent le réservoir 24L par le réservoir d’origine (17L). Nos relais seront plus courts mais au moins on pourra rouler. Le du réservoir 24L s’est désagrégé et a boucher la pompe a essence. On repart avec le réservoir 17L après avoir perdu plus de 25 minutes dans le box … l’équivalent de plus de 12 tours. Nous redescendons a l’avant dernière place dans le classement.

Barcelone

Malheureusement, il n’y a pas que dans la pompe a essence qu’il y a des merde, c’est descendu dans la rampe d’injection. Les coupures sont moins violentes et moins nombreuses mais la moto ne marche toujours pas. Un nouvel arrêt de la #19. Il faut prendre une décision, on démonte la rampe d’injection ce qui implique un arret de 2h, ou on roule comme ca, sachant que ce n’est pas dangereux pour la moto. Après concertation, je sers de cobaye … encore :P pour aller tester la moto. Je pars donc de nuit …

Je pars et … les coupures persistent mais elles sont gérables. Il fait nuit, je me sens super bien au guidon, au bout de 5 tours je claque un 2’03 … elle va bien la moto, elle roulera comme ca et puis tant pis. Il est 21h, si la moto passe le damier, elle aura roulé 18h en panne !

Les relais s’enchainent et … se ressemble, la moto coupe toujours mais nos chronos restent réguliers. 2h du matin, je sens mes coéquipières fatiguées, et moi j’ai trop la pêche. Marie JO me demande si je peux doubler mon relais pour qu’elle ai une heure de repos en plus … pas de soucis, elle gère Georgette !!!! Je continue de rouler en 2’03 régule, je prends un max de plaisir sur cette moto, c’est le pied. On remonte 2ème en 600 superstock et 35ème au général.

Barcelone

5h du mat, un petit coup de barre … une redbull et c’est reparti ! Murielle ne se sens pas très à l’aise non plus la nuit, je prends son relais également. 6h … le soleil se lève sur le circuit de Catalunya, on a passé la nuit !!!!!!!!! C’est Mumu qui a la chance de voir le soleil se lever sur la piste au guidon de la R6. Le premier relais de jour est difficile, on voit a nouveau, c’est bizarre :P

11h, j’ai droit à un cadeau de la part de l’équipe, 2 balles neuves !!!!!! On me demande de les utiliser a bon escient. Plus que 4h avant le damier, je remonte sur la moto pour mon dernier relais … enfin ca c’est ce que je croyais. Je roule en régule 3 et je décide d’utiliser les pneus neufs comme on me la demandé … 2’02 !!!! Il aura fallut attendre 20h de course pour que je fasse mon meilleur chrono :P

Barcelone

Je redonne le guidon a Murielle qui elle aussi fait de belles pendules. Nathalie a mal partout, elle ne se sent pas capable de remonter sur la moto. Murielle et moi allons nous dispatcher son relais.

12h30 avant dernier relais, je commence a avoir très mal a jambes, le soleil tape fort, il fait très chaud, ca devient dur !

14h00 dernier relais … j’en peux plus, j’arrive plus a déhancher, j’ai les genoux bloqués.

15h00, Murielle passe le damier avec la moto en panne! Nous sommes 27ème au général et 1ère en 600 superstock !

Une course de folie qui avait bien mal commencé. Les mécanos ont gérés tous les imprévus, les changements de roues et les ravitaillements. Merci à toute l’équipe d’Alpes Endurance ! Une super course qui me laissera un max de souvenirs.

  1. Nico07-28-13

    Bravo pour votre place surtout en 600 avec un ’02 en course
    Nous aussi trop de soucis mécaniques et comme c’est bizarre quelques uns de nos soucis sont les même que vous (injecteurs et pompe à essence) verdict : merci l’essence de merde du circuit… Nous avons changé 2 fois de pompe et 2 fois les injecteurs durant le week end et en filtrant leur essence !!!
    Ça fait deux année à suivre que nous avons ces soucis, que faire de plus ?

    Mais en tout cas bravo pour avoir fini comme ça, car nous elle était impilotable dans ces conditions et trop dangereuse.

    • Tornade#4107-29-13

      Merci ;)
      Les problèmes de pompes a essence … c’est courant malheureusement, il faut faire avec !
      La moto était inconduisible au début et puis … il a bine fallu faire avec ;)

Leave a Reply